Conseil de conduite

Voici quelques conseils de base pour conduire un traineau pour la première fois. Néanmoins, soyez certains que lors de votre safari, nos guides passeront en revue tout ce que vous devez savoir avant le départ.



Quand apprenons-nous à conduire le traineau?

Avant de commencer, nous allons passer en revue et faire une demonstration de tous les points importants à connaître pour un départ en toute sécurité, des virages sûrs, un bon contrôle de la vitesse et des arrêts, ainsi que comment utiliser le contre-poids; les montées etles descentes. Ceux qui partirons pour un safari plus long apprendrons comment (et pourquoi) surveiller les équipes pendant les pauses.


Ligne de départ:

Le départ est un moment fort en adrénaline pour les huskies comme pour les mushers. L'atmosphere peut être électrique. Au repos, les traineaux sont attachés à un objet statique tel qu'un poteau (sur la ligne de départ) ou un arbre. Nous aiderons le passager à s'installer confortablement sur la peau de renne; avec une couverture enroulée autour de leur pieds, et nous pourrons prendre une photo de vous, prêts pour le départ, si vous le souhaitez.

Vous attendrez simplement avec les deux pieds sur le frein and les deux mains fermement accrochées à la barre du traineau jusqu'à ce que toutes les équipes soient prêtes. Nous vous rappelerons d'être vigilants lorsque nous détacherons votre ligne de sorte que les chiens ne sautent pas immédiatement en avant et vous fassent perdre l'équilibre en tractant. Le guide détachebra ensuite votre équipe, et vous rappelera d'attendre notre geste de la main avant de vous lancer. Ainsi préparé et prêts à partir, vous devez constamment garder vos mains fermement sur la barre. Le seul moment où vous pourriez lâcher une main seraitpour signaler un problème et demander de l'aide à un guide (nous voyons presque tous les jours des clients plus détendus à mi-chemin, essayant d'attraper leur appareil photo ou qui perde prise tout simplement. Leur passager goûte alors aux joies d'une balade libre avec les chiens, avec leur conducteur laissé derrière!)

Nous vous demandons de garder un espace suffisant entre vous et le traineau de devant afin d'être sûr que vous comprenez comment tenir votre équipe, carsi vous êtes capable de les retenir sur la ligne de départ, vous serez capables de les arrêter.Cela permet aussi aux chiens de s'installer dans un rythme de course sans avoir la pression de l'équipe de derrière. Les femmes un peu plus légères devront peut-être soulever un peu le traineau car leur poids seul sur le frein peut ne pas suffir. Une fois que l'on vous a fait signe d'y aller, vous pouvez relâcher le frein en mettant un pied puis l'autre sur les patins anti-dérapants. Si les chiens ont attendu un peu, vous devrez peut-être pousser le traineau en avant en faisant quelques pas pour rompre l'inertie mais préparez-vous à devoir sauter en route rapidement!

La diffficulté la plus commune pour les apprentis mushers est de se détendre en conduisant le traineau. L'adrenaline et la peur de tomber vous rend souvent nerveux et vous fait vous cramponner. Etre tendu de la sorte vous fatigue très vite, et augmente les chances de tomber dans la mesure où vous devez être capable de contracter vos abdominaux tout en absorbant les chocs des bosses, des tournants et des zig-zag avec vos genoux, avec des mouvements fluides, encore plus que lorsque vous skiez. Heureusement, cela ne prend normalement trop de temps avant de réaliser que vous vous débrouillez bien et que vous pouvez alors apprécier l'expérience.


A quelle distance dois-je être du traineau de devant?

Une fois dans le safari; une distance de sécurité entre les traineau de 10m doit être respectée; dans la mesure où cela vous laisse le temps de réagir à des problèmes d'équilibre ou dans l'équipe, et de réagir également à des changements de vitesse soudains de l'équipe devant vous. Soyez toujours conscients de la vitesse du traineau de devant et freinez en conséquence. Nous expliquons que tout ralentissement en avant doit être signalé qux traineau de derrière, à la manière des dominos. NB: cependant; il est préférable pour les chiens de vous arrêter complètement et d'attendre un peu pour laisser un peu de distance avec le traineau de devant, plutôt que de conduire avec un pieds constamment sur le frein. Cependant, cela dépend un peu de la situation et ceux d'entre vous qui viennent pour des safaris plus longs apprendrons vite comment juger chaque situation de la manière la plus appropriée.

NB: votre guide remarquera vite si votre équipe semble être connstamment plus rapide que l'équipe devant vous et fera une pause afin de changer l'ordre des équipes si besoin est. ?erci de ne pas essayer de le faire vous même, ou vos chiens pourraient s'emmêler avec les chiens de l'autre équipe pendant la manoeuvre!


Tourner:

Tout comme à vélo ou à ski, mettez votre poids dans le sens du virage: penchez-vous à droite si vous tournez à droite, enchez-vous à gauche si vous tournez à gauche. Votre poids devrait être principalement sur le patin intérieur mais il faut aussi garder un peu de poids sur le patin extérieur (comme sur la pédale extérieure quand vous faites du vélo) pour contrebalancer l'éventualité du traineau qui se renverserait vers l'intérieur.

Tout cela est à faire tout en gardant vos pieds sur les patins et vos mains sur la barre. Autrement dit, si vous pensez que vous allez avoir besoin de reduire votre vitesse afin de prendre un virage en toute sécurité, freinez avant d'entrer dnas le virage, et équilibrez-vous ensuite avec force, dans le virage-même. Ceci est particulièrement important dans les virages serrés ou les virages où la neige est amassée sur un bord. Parfois, le virage est si serré qu'il faut presque arrêter l'équipe et pousser le traineau en courant dans le virage, avant que l'équipe ne tire de nouveau, afin d'éviter qu'il ne se renverse. Mais la plupart des virages sont faciles et vous pouvez les passer facilement en abaissant simplement votre centre de gravité: accroupissez-vous et changez peut-être la position de vos pieds sur les patins. Tout ceci vous sera expliqué, au moment venu, pendant votre entrainement pre-safari. Nous vous préviendrons également s'il y a des choses auxquelles porter plus d'attention.


Contrôle de la vitesse et arrêt

• Le frein est situé à portée de pieds, entre les patins. Plus vous appuyez fort, plus il y a de resistance opposée aux chiens. Utilisez le frein pour vous assurer qu'il y a au moins 10m entre l'équipe de devant et vous; et réduisez votre vitesse avant d'entrer dans un virage. Utilisez-le également dans les descentes pour vous assurer que le traineau ne prenne pas de la vitesse et qu'il blesse les chiens en tapant dans leurs pattes. Freiner dans les virages permet aussi d'éviter de glisser en dehors des pistes.

• NB: La distance de sécurité de 10m s'explique par le fait que les chiens sont naturellement compétitifs et veulent se dépasser, ou du moins s'arrêter côte à côte. Mais si cela arrive, il y a de fortes chances pour qu'ils se battent ou s'emmêlent.

• Pour s'arrêter, il est recommandé de mettre les deux pieds sur le frein (et peut-être même de tirer vers le haut, si le poids du conducteur n'est pas suffisant) et de garder cette position aussi longtemps que vous souhaitez que vos chiens restent arrêtés.


Contre-poids

• Tous nos trajets suivent des pistes que nous maintenons en bonnes conditions. Même si vous ne le remarquerez pas forcément pendant votre safari, vous le remarqueriez, de toute évidence, si nous ne le faisions pas. C'est sans aucun doute un des nombreux points qui font la différence entre notre ferme et beaucoup d'autres.

• De chaque côté de la piste damée, cependant, la neige est plus légère et poudreuse. Dans certaines conditions, il peut être difficile de repérer la piste; et dans d'autres, le traineau peut tout simplement se diriger vers la poudreuse si vous ne gardez pas votre équilibre. Lorsque cela arrive, le traineau va souvent commencer à pencher vers l'extérieur et potentiellement s'embourber. Si vous sentez que cela arrive, faites contre-poids immédiatement en plaçant vos deux pieds et tout votre poids sur le patin opposé (si le traineau penche vers la droite sur la piste, placez vos pieds sur le patin gauche....) et poussez doucement le traineau dans cette direction. Cette action, combinée avec la force de traction des chiens, ramènera automatiquement le traineau sur la piste damée.

• Quoique vous fassiez, même si vous vous retrouvez sur les genoux, avec le traineau pratiquement renversé sur le côté, ne lâchez pas. S'il se renverse, le guide vous aidera. Cependant, il est plus probable que l'élan en avant des chiens combinés à votre force utilisée dans la bonne direction redressera le traineau et vous pourrez continuer votre aventure.


Montées et descentes

• Lorsqu'il y a une section de fortes montées sur la piste, n'hésitez pas à aider les chiens en poussant sur une jambe, comme sur une trotinette, ou peut-être même en marchant ou courant derrière le traineau (tout en gardant vos mains fermement accrochées à la barre).

• Les huskies sauront relativement vite si vous êtes un bon musher ou pas, et ils vous testeront pour voir si vous êtes conscients et réceptifs à leurs besoins pendant votre première sortie avec eux.

• En descente, il est recommandé de freiner et même d'avoir un pied sur le frein, légèrement mais constamment, si la pente est forte ou longue. Cela aidera à empêcher le traineau de glisser sur le côté et cela évitera de blesser les chiens.


Surveiller votre équipe

Chaque conducteur est responsable de sa propre équipe durant le safari et il est important de toujours garder un oeil sur les chiens. Si vous constatez quelque chose de bizarre ou que vous avez le moindre doute, merci d'être prévenant et de de faire signe/demander de l'aide au guide. Vous pouvez être attentifs aux problèmes récurrents suivants :

• Les chiens de tête démarrent plus lentement que les deux chiens du milieu et donc la ligne s'emmêle (vous pouvez évitez cela en gardant un appui léger sur le frein avec un pied lors du départ pour assurer une ligne bien tendue)

• Les chiens à l'arrière se prennent les jambes dans la ligne ou la ligne de cou.

• Un chien court sur 2 ou 3 pattes (ceci indique quíls sont soit emmêlés, soit blessés à la jambe ou à la patte).

• Un chien est traîné dans la neige, sur le dos, par les autres chiens (ceci peut arriver si un chien s'est encoublé dans la haute neige sur le côté et a perdu son équilibre. Vous pouvez généralement simplement vous arrêter et donner au chien le temps de se remettre en position, et normalement tout va bien, mais vérifiez toujours s'il n´y a pas de lignes emmêlées autour des jambres, ou si le collier n'a pas été trop resseré).

• Un chien secoue constamment la tête ou regarde tout le temps en arrière.

• Des chiens font leurs besoins. Nous leur apprenons à le faire "en route" mais certains sont plus doués que d'autres. Pour les aider, ralentissez simplement ou arêtez-vous complètement pour leur permettre de retrouver leur rythme dans l'équipe une fois qu'ils ont terminé.

• NB: Si vous voyez des chiens courir du même côté de la ligne principale, ce n'est pas un problème. Nous essayons de les entraîner à ne pas le faire, mais certains aiment le sentiment réconfortant de courir proche d'un autre chien (que ce dernier apprécie ou pas).


Que fait le passager ?

Pour le passager, les seules instructions sont de rester assis et de garder jambes et bras à l'intérieur du traineau plutôt que de s'aggriper instinctivement à l'éxtérieur. Si vous vous tenez ainsi et que le traineau bascule, vous courrez le risque de vous blesser aux poignets/aux doigts. En cours de route, le passager peut prendre des photos ou des vidéos et peut, bien sûr, aider le conducteur pour la surveillance des chiens.