Questions Fréquemment Posées




Qu’est-ce qui est inclus dans un safari ?

Lorsque vous arrivez à la maison, un guide expérimenté viendra vous saluer, vérifiera que vous êtes suffisamment habillés, et vous accompagnera ensuite au chenil. Si nous savons en avance que vous venez, votre équipe sera plus ou moins prête pour votre arrivée. Cependant, si nous avons le temps à ce moment-là, et qu’il y a toujours quelques chiens à mettre en place, nous pourrons, bien sûr, vous apprendre comment nous aider.

Les chiens vous attendent sur la ligne de départ à l’autre bout du chenil, pendant que l’on vous donne les instructions de conduite et que l’on vous redonne quelques indications sur le safari que vous avez choisi. Lorsque l’on vous présente votre équipe, nous vous donnerons généralement uniquement le nom de vos leaders, car vous aurez déjà beaucoup de nouvelles choses dans la tête. Cependant, si votre safari inclu une pause pour vous réchauffer, avec boissons chaudes et collation, vous aurez une nouvelle occasion d’en savoir un peu plus sur les chiens de votre équipe.

Pendant le safari lui-même, nous avons pris la décision, en respect de votre sécurité, de vous accompagner avec une ou deux motoneige (en fonction du nombre de traineaux), afin d’être prêt à intervenir rapidement si besoin est. En moyenne, un client par jour tombe dans la poudreuse, offrant ainsi à son passager une balade non-accompagnée très excitante à travers les étendues sauvages ! Si cela vous arrive, ou si vous pensez que vos chiens sont emmêlés et qu’ils ont besoin d’aide, vous apprécierez de voir arriver une motoneige pour vous « secourir ».

Pendant la promenade, nous ferons des pauses afin que vous puissiez prendre des photos, changer de conducteur, prendre le temps d ‘apprécier le paysage, et généralement faire une vérification de confort.

Après votre safari, vous pourrez en apprendre un peu plus sur la vie au chenil, sur les chiens et leurs activités en général. Si le temps le permet, vous pourrez apprendre comment enlever le harnais des chiens de votre équipe, leur donner des récompenses (qui peuvent être achetées au chenil), et les ramener à leur niche. Si nous avons des chiots, nous vous les présenterons, bien évidemment. Certains safaris incluent une promenade avec les chiots sur le parcours d’agility du chenil. Si ce n’est pas le cas de votre safari, mais que vous ne pouvez pas résister, il est généralement possible d’ajouter cette prestation, et parfois même d’aider à les nourrir.


Est-il nécessaire d’avoir déjà fait du chien de traineau?

Non. Nous vous enseignerons tout ce dont vous avez besoin de savoir. La plupart de nos clients conduisent un traineau pour la première fois et tous se débrouillent très bien, qu’ils soient lourds ou légers (nous donnerons tout de même des astuces à ceux qui sont plus légers, afin qu’ils puissent contrôler leur équipe ; les adolescents ne peuvent conduire qu’en fonction du jugement des guides). En d’autres termes, aucune expérience préalable, que ce soit des conditions dans l’Arctique, du traineau ou du ski, n’est requise pour apprécier le mushing. Cependant, si vous préférez n’être que passager, ou si vous avez des enfants qui ont besoin d’être accompagnés par un guide, c’est réalisable sur nos safaris courts, dans la mesure où vous nous prévenez avec un peu d’avance. De cette façon, aucun membre de la famille ne manquera la sensation enivrante d’être emmené par les chiens dans la toundra de l’Arctique.

Avant chaque safari, les guides prennent le temps de vous donner les instructions de conduite et de sécurité pour ceux qui n’ont jamais pratiqué ce sport. Si vous suivez leurs lignes de conduite, très simples, vous en saurez assez sur la façon dont vous déplacer avec le traineau, aider les chiens dans la pente, et apprécier ainsi votre premier safari. Vous aurez également intégré l’impératif clé : ne jamais lâcher votre équipe si vous pensez que vous allez tomber (nous vous donnerons quelques conseils pour que ça devienne réaliste).

Tous ces safaris sont conçus pour convenir à la fois aux mushers avec de l’expérience et ceux pour qui c’est la première fois. Cependant, certains parcours sont plus longs et donc plus physiques, et d’autres sont plus techniques, et donc plus adaptés aux aventuriers ! Demandez-nous de vous guider dans votre sélection si vous avez des doutes.


Comment dois-je m’habiller?

Les guides vérifieront votre équipement au début du safari pour s’assurer qu’ils sont adaptés. N’importe quand dans le safari, si vous avez très froid ou si vous ne vous sentez pas bien, prévenez le guide immédiatement.

La clé pour avoir chaud est de multiplier les couches de vêtements.

Location d'habits et d'équipement disponible sur demande.

Assurez-vous que vous êtes habillés de la même façon que pour faire du ski de piste par exemple :
  • Sous-vêtements synthétiques ou en laine
  • Chaussettes synthétiques ou en laine
  • Une paire ou plus de chaussettes plus épaisses, en laine ou spéciales froid (assurez-vous qu’elles sont assez grandes pour être portées comme deuxième paire). Couche fine en premier, pas de coton. Les chaussettes serrées empêchent le sang de circuler.
  • Une ou deux couche(s) de base (en fonction de la température)
  • Deux sous-pulls en laine ou en polaire (les microfibres sont idéales)
  • Une polaire chaude, une couche synthétique ou un gilet
  • Un sous-pantalon chaud, en polaire ou en microfibres, à porter sous votre salopette ou votre pantalon de ski (à moins que celui-ci ne soit suffisamment chaud)
  • Une paire de gants fins (en microfibre par exemple)
  • Une paire de gants chauds ou de moufles
  • Un bonnet léger (microfibres)
  • Un bonnet chaud qui protège aussi vos oreilles, idéalement en matière coupe-vent
  • Un buff qui protège votre cou et votre visage (vous pouvez en acheter ici). Une cagoule peut aussi convenir.
  • Un manteau de ski ou d’hiver respirant et isolant
  • Un pantalon imperméable ou une salopette suffisamment épais(se)

  • Autres équipements suggérés:
  • Appareil photo, piles et cartes mémoires de rechange. A savoir : si vous avez un appareil numérique, les piles se déchargent très vite par des températures très basses. Les lunettes de soleil sont recommandées à partir de Février pour faire face à la réflexion solaire.
  • Les masques de ski sont recommandés tout au long de la saison en cas de météo extrême.
  • La crème solaire (protection 25) est seulement nécessaire à partir de fin Janvier
  • Frontale : importante en fonction du moment de la journée auquel vous partez en safari, entre Novembre et Février. Nous pouvons vous en prêter si nécessaire.
  • Un petit sac à dos pour transporter vos affaires (vêtements en plus, appareil photo...). Il peut être porté sur le dos du conducteur, ou gardé entre les jambes du passager.


Est-ce que mon partenaire et moi pouvons être ensemble?
Oui. La plupart des prix de nos safaris courts sont calculés sur la base de deux adultes par traineau, ou deux adultes avec un ou deux jeunes enfants. Cependant, pour notre safari plus long, à la journée, le 40 km « Merveilles de l’Hiver », nous préférons que les clients conduisent en solo (sans passager), ou avec au maximum, un enfant comme passager (si celui-ci est assez grand pour ne pas avoir besoin d’être accompagné). Cette distance est déjà relativement importante, et nous ne souhaitons pas mettre trop de pression sur les chiens. Quant il s’agit de safaris sur plusieurs jours, les prix sont basés sur des traineaux solos.


Puis-je conduire un traineau solo?

Si vous souhaitez conduire un traineau solo sur nos safaris courts, c’est tout à fait possible moyennant une surcharge tarifaire, dans la mesure où nous devons prévoir des traineaux supplémentaires. Merci de nous le faire savoir en avance, afin de connaitre le nombre exact d’équipes à prévoir (les safaris courts sont normalement organisés pour des traineaux de deux personnes). Pour toutes les prestations de 40 km (« Merveilles de l’Hiver »), les prix sont basés sur des traineaux solos, même si vous pouvez toujours emmener un enfant avec vous, s’il est assez grand pour ne pas avoir besoin d’être accompagné.


Puis-je n’être que passager?

Si vous êtes un couple ensemble dans un traineau, vous pouvez bien sûr décider de n’être que passager si votre partenaire est heureux de conduire pendant tout le parcours (mais il serait dommage de passer à côté de cette activité amusante : si vous êtes un petit peu hésitant (e), essayez de conduire après la première moitié, les chiens sont généralement plus posés).

Si vous êtes seul(e) et que vous voulez goûter au traineau sans pour autant conduire, ce n’est pas un problème si vous nous en faites part en avance, afin que nous trouvions un guide pour partir en safari avec vous en tant que musher personnel, pendant que vous êtes confortablement assis(e) (un petit supplément est à prévoir).


Les enfants sont-ils en sécurité dans un safari ?

Nous avons plus de 7 000 personnes qui viennent au chenil chaque année et nous avons l’habitude de recevoir des familles. Ayez confiance en notre expérience, nous nous assurons que les enfants sont assis de la façon la plus adaptée à leur âge, aux groupes familiaux et à la longueur et le type de safari. Nous cherchons toujours à vous faire vivre la meilleure expérience, et vous pouvez nous aider en expliquant aux enfants plus grands en particulier, qu’ils pourraient ne pas être avec vous, mais qu’ils pourraient par exemple être dans la premier traineau, avec un guide professionnel.

Si vous avez un enfant de moins de 3 ans, il ou elle sera toujours placé avec un des deux parents dans le traineau. Les jours de grand froid, nous avons des sacs de couchage en plus, dans lesquels les petits peuvent être placés, sous la couverture standard du traineau. Ils s’endorment généralement, et apprécient cette bouffée d’air pur!

Si vous avez 2 enfants de moins de 5 ans qui sont relativement petits et légers, nous pouvons généralement les placer tous les deux devant un des parents dans le traineau, sans que cela n’ait d’impacte sur la vitesse du traineau, par rapport aux autres traineaux du safari.

Cependant, en ce qui concerne les enfants un peu plus grands et plus lourds (et lorsqu’ils sont plus de deux), ne partez pas automatiquement du principe qu’ils vont tous pouvoir venir dans le même traineau que vous. Nous faisons les groupes en avance et prévoyons des traineaux supplémentaires à partager pour les enfants plus âgés, souvent conduits par des guides expérimentés.

Si vous êtes un parent seul avec un enfant de moins de 7 ans environ, nous rajouterons peut-être un adulte dans votre traineau (soit en passager, soit en conducteur), car nous considérons que votre enfant ne peut pas rester assis seul, en toute sécurité (sauf si vous nous assurez qu’il est assez responsable et qu’il pourra apprécier l’expérience sans le confort de la compagnie d’un adulte).


Comment assurez-vous notre sécurité en safari?

Dans la plupart des safaris courts, nous vous accompagnerons avec une ou deux motoneige(s) conduite(s) par un guide (en fonction du nombre de traineaux et de la difficulté du parcours) afin qu’ils puissent réagir facilement et rapidement en cas de problème.


Combien de chiens aurai-je dans mon équipe?

Les équipes sont en général constituées de 4 à 6 chiens pour les traineaux solo, et de 5 à 10 chiens pour les traineaux de 2 personnes et plus. Tout est basé sur votre expérience, votre poids et votre force, et nous vous aurons donné ce que nous pensons être la taille de traineau optimale pour vous, pour un safari et des conditions de neige donnés.


A quelle vitesse les chiens courent-ils?

Les chiens courent à différentes vitesses, en fonction de la vitesse parcourue. Pendant le safari, nous essayons de garder une vitesse d’environ 10 km/h, pour la sécurité des chiens et celle des clients. C’est une vitesse agréable pour apprécier les paysages de l’Arctique. Ceci-dit, il est rare de quitter le chenil à moins de 25 km/h, alors préparez-vous à une montée d’adrénaline sur la ligne de départ !

Les courses d’endurance des chiens de traineau les plus connues ont lieu en Amérique du Nord. Parmi elles, l’Iditarod (Alaska) et la West Yukon (Canada) sont l’équivalent de la Coupe du Monde pour les footballeurs et les courses du Raid Gauloises / de l’Eco Challenge qu’Anna et Pasi ont courues en tant que professionnels. Ces courses de chiens de traineau durent entre 8 et 10 jours pour les équipes les plus rapides et jusqu’à 30 jours pour les moins rapides. Les distances parcourues sont d’environ 1 600 km, parfois plus. Pendant les tronçons de sprint (des distances courtes sur 1 ou 2 jours), les chiens peuvent atteindre la vitesse de 50 km/h. La course scandinave la plus célèbre est celle de Femundløpet (500 km) et celle de Finnmarkslopet (1 000 km), pas très loin de chez nous, à Alta (Norvège).


Vais-je apprendre à bien connaitre les chiens de mon équipe ?
Nous pourrons présenter leurs chiens à ceux qui viennent pour des safaris courts et que cela intéresse, et vous aurez de nombreuses informations au chenil, sur chacun des chiens, pour ceux qui souhaitent en apprendre davantage. Lorsque vous conduisez, nous vous demandons d’être attentifs aux chiens et de vous assurer qu’aucun n’est emmêlé ou qu’ils ne se battent pas, et vous verrez rapidement les différences de caractère. Cependant, pour être honnêtes, votre premier souci sera de ne pas tomber !


Les chiens savent-ils où ils vont?

Oui, en théorie du moins, car nous essayons de maintenir un minimum de pistes après la saison d’entrainement. Cependant, il y a quelques fourches (en particulier pendant les safaris courts), où une piste retourne au chenil après, par exemple, 6 km, et une autre après environ 20 km. Il est dans ce cas évidemment impossible d’en faire part aux chiens en avance. Nous n’apprenons pas aux clients des safaris courts les ordres vocaux, au cas où ils donneraient le mauvais dans un stress du moment, et embrouilleraient ainsi les chiens. Au lieu de cela, nous positionnons les motoneiges afin de diriger nous-mêmes les chiens à l’abord des jonctions.

Evidemment, les huskies sont des animaux, et nous ne pouvons pas garantir à 100% qu’ils vont se comporter comme vous le voudriez. Par conséquent, il est nécessaire d’être prêt à faire face à des situations inattendues pendant les safaris (par exemple, lorsque vous demandez aux chiens de tête de tourner à gauche « HAW », ils pourraient tourner à droite « GEE », ou lorsque les chiens s’arrêtent soudainement de courir, ou au contraire lorsqu’ils décident de ne pas s’arrêter...). Ce sont ces moments inattendus qui font de votre safari une réelle aventure et qui vous laissent des souvenirs impérissables.


A quel point fait-il froid en safari?
Même s’il fait généralement très froid en safari, les mushers ne doivent pas penser que c’est trop extrême, car l’équipement qu’on leur procure est adapté à ces conditions.

En Décembre, Janvier et Février, les températures en journée se situent généralement entre -5°C et - 30°C, alors qu’elles descendent à -40°C la nuit. En Mars, nous avons généralement entre -5°C et -15°C, et en Avril, le printemps arrive et les températures oscillent généralement entre 0°C et -5°C.

En Janvier, il y a suffisamment de lumière pour les activités de plein-air, entre environ 9h et 15h. Les longues heures de crépuscule sont colorées de nuances de bleu, créant ainsi une atmosphère de conte de fées. En période de pleine lune, la neige reflète tellement de lumière que les activités de plein-air sont possibles même à minuit. Les jours s’allongent très vite et d’ici Mars, le soleil se lève à 7h. Tout au Nord, en Mai, il y a presque 24h de lumière et le soleil ne passe la ligne d’horizon que pour quelques heures.


Verrai-je des aurores boréales pendant un safari de nuit ?

La région a le plus grand taux d’apparition d’aurores boréales en Finlande. Ce spectacle peut être observé en moyenne trois à quatre nuits pendant la saison sombre, par temps claire. Par conséquent, bien que vous ayez de grandes chances de les voir (soit juste une trainée verte dans le ciel soit un hypnotique tableau de couleurs qui se déplace et oscille dans les cieux), et en effet, bien que vous ayez tout autant de chances de voir des étoiles filantes ou un ciel parsemé d’étoiles, nous ne pouvons vous garantir que vous les verrez pendant nos prestations de nuit. Si vous n’avez pas de chance ce jour-là, ne désespérez pas : il n’y a rien de comparable avec l’expérience d’un safari en pleine nature, de nuit, avec une équipe de chiens de confiance.


Qui sera notre guide et quelle langue parlera-t-il?

Anna, Pasi ou un des autres guides de Hetta Husky vous accueillera et vous guidera pendant votre safari. Nous essayerons de vous encadrer dans votre propre langue et choisirons un membre de notre équipe en fonction, mais le choix du guide est fait en priorité en fonction de ses capacités et de ses compétences avec les chiens et sa connaissance des parcours.

Au sein de notre équipe de guides, nous avons généralement toujours des personnes parlant couramment (pays d’origine) Finlandais, Anglais, Allemand et Français. Nous avons assez souvent des guides parlant Néerlandais / Flamand, Espagnol ou Russe. Cependant, comme nous travaillons sur deux chenils, nous aurons besoin de connaitre en avance vos demandes concernant la langue parlée, afin que nous ayons le personnel en conséquence. La plupart des Finlandais parlant Anglais couramment et vous n’aurez aucun mal pour communiquer avec les locaux. Si vous souhaitez apprendre un peu de vocabulaire (par exemple les salutations), nous nous ferons un plaisir de vous aider.