Questions Fréquemment Posées

D'autres questions récurrentes
Quel genre de dispositif il y a-t-il pour dormir?
Quel type de nourriture fournissez vous?
Ai-je besoin d'expérience en chien de traineau?
A quel niveau sportif dois-je être?
A quel point fait-il froid pendant un safari ?
Comment garantissez vous notre sécurité?
Vais je voir des aurores boréales?

Concernant l’équipement
Quel équipement fournissez-vous?
Que dois-je emmener?
Comment dois-je m’habiller?
Comment dois-je m’habiller pour avoir chaud?
Comment devrais-je réguler ma température corporelle?
Quels sont vos conseils pour avoir chaud et être confortable?


Concernant l’équipe de chiens
Combien de chiens vais-je avoir dans mon équipe?
Comment allez-vous constituer mon équipe?
Les mêmes chiens courent-ils toujours ensemble?
Les chiens courent-ils toujours dans la même position?
Vais-je apprendre à bien connaitre les chiens de mon équipe?
Quelle distance quotidienne peut être parcourue par les chiens lors d’un safari multi-jours?
A quelle vitesse courent les chiens?
Les chiens savent-ils où ils vont?
Downloadable Multiday Safari Kit List

Empfohlene Lektüre über die Arktis

Questions relatives à la réservation
Quel type d'assarurance ai-je besoin?
Quel est votre politique d'annulation?
Quel est le nombre minimum par groupe?
Quel est le nombre maximum par groupe?
Pouvons nous créer un groupe privé?
Qui sera notre guide et dans quel langue va-t-il parler?
L'itinéraire du safari est-il flexible?
Quels sont les services qui ne sont pas inclus?


Concernant l’équipement

Quel équipement fournissez-vous?

Pour votre information: La liste peut être télécharger en format PDFici:

L’équipement suivant est disponible à l’utilisation de tout participant mais vous êtes le bienvenue d’utiliser votre propre équipement si vous le souhaitez (Seulement lorsque nous vérifions que votre équipement est adapté aux conditions):

  • Survêtements thermiques / des pantalons et manteaux thermiques.
  • Bottes de neige.
  • Sacs de couchage avec un sac à viande
  • Gants, chaussettes, bonnets, balaclavas, buffs (protégeant le cou)
  • Couverts, assiettes, casseroles etc.

Nous avons aussi des gourdes thermiques, lampes frontales et masques qui peuvent être loués si vous en avez besoin.

Que dois-je emmener?

La liste suivante est recommandée pour un safari de sept jours. Ajustez la quantité des biens que vous emmènerez en fonction de la longueur du Safari choisi et de la température lors de votre visite. Avant de commencer le Safari, les guides vérifions que votre équipement est adapté aux conditions climatiques actuelles. Si vous avez froid pendant un safari, dites-le à votre guide immédiatement.

  • Sous-vêtements synthétiques ou en laine. Pas de cotton.
  • Deux ou trois paires de chaussettes d’hiver assez fines.
  • Trois paires ou plus de chaussettes plus épaisses, en laine ou spéciales froid (assurez-vous qu’elles sont assez grandes pour être portées comme deuxième paire). Couche fine en premier, pas de coton. Les chaussettes serrées empêchent le sang de circuler.
  • Deux paires de sous-vêtements thermiques. Si l’un d’eux protège votre cou, ceci gardera votre cou au chaud.
  • Deux sous-pulls en laine ou en polaire (les microfibres sont idéales).
  • Une polaire chaude, une couche synthétique ou un gilet
  • Deux paires de pantalons chauds (en laine, par exemple).
  • Deux ou trois paires de sous-gants (elles ne doivent pas couter chers, mais vous devez maintenir votre dextérité au maximum pour manier les chiens).
  • Une paire de gants chauds comme réserve.
  • Un bonnet léger (microfibres).
  • Un bonnet chaud qui protège aussi vos oreilles, idéalement en matière coupe-vent.
  • Un ou deux tour-de-cou (Buff) qui protège votre cou et votre visage (vous pouvez en acheter ici). Une cagoule peut aussi convenir.
  • Une cagoule est facultatif si vous avez au moins un buff (tour de cou) (que nous fournissons en cas de besoin).
  • Une paire de pantoufles pour les soirées dans les refuges.
  • Des lunettes de soleils á partir du mois de Février pour protéger vos yeux du réfléchissement du soleil sur la neige.
  • Des Masques de Ski sont nécessaire tout au long de la saison en cas de conditions extrêmes (que nous fournissons en cas de besoin).
  • Crème solaire (protection 25) et Labello® à partir de fin Janvier.
  • Lampe frontale, particulièrement utile de Novembre à Février.
  • Des piles de réserve pour votre lampe frontale. Le froid empêche les piles de fonctionner correctement. Si vous avez une lampe frontale avec un pack de piles séparé que vous pouvez garder dans vos vêtements, c’est idéal. Sinon, utilisez des piles de lithium et une lampe frontale puissante.
  • Une Serviette.
  • Trousse de secours personnelle contenant vos médicaments si vous suivez un traitement puis des chaufferettes. Informez nous si jamais vous suivez un traitement médical. Votre trousse de secours doit inclure une crème antiseptique, de la vaseline, une crème hydratante (la peau des mains et des pieds et les lèvres ont tendance à craqueler dans le froid), pastilles contres maux de gorges, Imodium pour la diarrhée, des calmants et tablettes anti-inflammatoire, des pansements et de quoi traiter des cloques ou ampoules. Des tablettes multivitaminées sont aussi une très bonne idée. NB : les crèmes et cosmétiques à base d’eau peuvent geler sur votre peau, donc ceux à base d’huile sont préférables.
  • Une trousse de toilette
  • Drap de sac de couchage (que nous fournissons en cas de besoin).
  • Gourdes thermiques (que nous fournissons en cas de besoin)
  • Une gourde
  • Vêtements destinées au Voyage
    • Un manteau chaud (pour le jour d’arrivé et de départ).
    • Des chaussures de marche (pour le jour d’arrivé et de départ)
    • Des chaussures que vous porterez à l’intérieur en fin de journée.
    • Des vêtements confortables et chauds pour des balades dans le village et pour votre hôtel.

    Autres équipements suggérés
    • Appareil photo, piles et cartes mémoires de rechange. A savoir : si vous avez un appareil numérique, les piles se déchargent très vite par des températures très basses. Les lunettes de soleil sont recommandées à partir de Février pour faire face à la réflexion solaire.
    • Livres, jeux, MP3 ou autre divertissements
    • Des piles pour vos objets électroniques, ainsi que pour votre lampe frontale, car les piles fonctionnent moins longtemps.
    • Une deuxième paire de lunettes de vue si besoin
    • Un pyjama chaud ou alors des sous-vêtements thermiques pour les nuits
    • Un couteau suisse. (Vous verrez que tous les locaux portent des couteaux lapons sur leurs ceintures ainsi que les mushers qui en ont besoin s’ils doivent rapidement libérer un chien qui s’est emmêlé. Vous pourrez en acheter quand vous êtes sur place, mais il est préférable que vous maniez votre propre couteau).
    • De quoi coudre
    • Un petit sac à dos
    Bagage

    Utilisez un sac de sport ou bien un sac à dos en tant que bagage, puis emmenez un petit sac à dos dans lesquels vous garderez votre appareil numérique ou des chaussettes par exemple. Si vous avez l’habitude de porter un sac à dos, vous pouvez faire ceci lors du Safari même si beaucoup préfère le placer dans le trainer, car ceci augmente la physicalité du mushing.

    Que devrais-je porter sur mes mains ?

    Certains préfère porter des moufles tandis que d’autre préfère porter des gants, car ceci leur permet de maintenir une certaine dextérité. Cependant, que vous choisissez de porter des gants ou pas, il est important que tout le monde ait une paire de moufle en cas de températures extrêmes. Prenez donc soit, deux paires de moufles, soit une paire de gants et une paire de moufles, afin que vous ayez toujours une paire de gants en réserve. Vous aurez aussi besoin d’une paire de sous-gants pour que vous puissiez mettre les harnais des chiens ou bien pour tout simplement faire quelque chose qui nécessitent beaucoup de dextérité. Ne dépensez pas une fortune, car ils seront probablement endommagés par les chiens peu importe leur prix. Deux ou trois paires de sous-gants serait donc idéal.

    Que devrais-je porter sur ma tête ?
    Vous allez probablement alterner entre des bonnets d’épaisseurs différentes. L’un d’eux devrait idéalement être thermique fabrique à partir de Powerstrech ou en laine et devrait couvrir vos oreilles. Le second devrait plus épais, en matériel coupe-vent et devrait pouvoir être mis par-dessus le premier chapeau. Les bonnets ou chapka en fourrure sont très bien car la fourrure ne gèle pas.

    Que devrais-je porter sur mes pieds ?
    Nous fournissons des bottes de neige pour nos longs Safaris mais vous aurez tout de même besoin des chaussures / bottes adaptés au climat de l’arctique en dehors des Safaris.

    Choisissez des bottes qui sont au moins une taille au-dessus de votre taille habituelle, afin que vous puissiez porter plusieurs paires de chaussettes. Portez d’abord une paire de chaussette qui permet d’évacuer l’humidité, puis une ou plusieurs paires de chaussettes fabriquées à partir de fibres naturels tels que la laine. Assurez-vous que vous pouvez bouger vos orteils, ce qui indiquera que votre sang peut circuler librement dans vos orteils. Si le sang ne circule pas librement dans vos orteils, vous aurez froid aux pieds très rapidement. Vous ne regretterez pas d’avoir emmené plusieurs paires lorsque les températures iront en dessous de -40C.

    Comme pour vos vêtements, l’intérieur de vos bottes doit toujours être sec. Amenez quelque paires de chaussettes en plus pour que vous puissiez changer de paires au cas où celles-ci seraient mouillées. Dès que vous avez la possibilité d’aller à l’intérieur et que vous avez des chaussettes mouillées, accrochez-les pour qu’ils puissent sécher. Sinon trouvez un moyen de faire circuler autant d’air chaud que possible dans vos bottes.

    Comment dois-je m’habiller pour avoir chaud?

    Peu importe la longueur du Safari, avoir des vêtements chauds est vital : Nous fournissons combinaisons adaptées aux conditions extrêmes de la Laponie et des bottes de neige pour les longs Safaris. Pour les Safaris d’une journée nous pouvons peut-être les fournir mais seulement si la demande a été faite à temps, cependant les vêtements de skis ou vêtements que vous allez utiliser lors du séjour passé dans le cercle polaire devraient suffire.

    De manière générale, il est vivement conseillé de porter plusieurs couches fines synthétiques ou en laine plutôt qu’une couche épaisse, car l’air chaud piégé entre les couches agit comme un isolant. Vos sous-vêtements devraient être relativement serrés, fins et d’un matériel qui ne retient pas l’eau. Veuillez être sur que ce qui est sur votre peau n’est pas fabriqué en coton. Votre deuxième couche devrait pouvoir être porté facilement et ainsi de suite (si vos vêtements sont trop serrés, la circulation sanguine se trouve obstrue; vous aurez donc froid plus rapidement). Les vêtements situés entre votre première et dernière couche devraient être en laine ou être du power stretch. Le système de couches vous gardera bien au chaud.

    Si vous venez pour les activités d’extérieurs ou pour un Safari plus court dans le cercle polaire sans combinaisons, vous allez devoir bien les habits que vous allez porter. Si vous pensez être une personne frileuse, nous vous conseillons de porter une ou deux couches supplémentaire et de porter un manteau suffisamment large pour pas qu’il ne vous compresse. Ceci pourrait un simple pull, ou un gilet power stretch ou d’un matériel comme primaloft (Les gilets sont très utile dans l’arctique car ils vous permettent de maintenir une certaine flexibilité.)

    Votre couche extérieure doit vous protéger des éléments, tout en vous permettant l’humidité de se dégager de votre corps. Les Softshells fabriqués à partir de matériaux eVent® sont idéals pour les activités intensifs car ils permettent l’évacuation de la transpiration (vos couches resterons plus secs), ainsi que pour la protection du vent. Vers la fin du printemps, un tel Softshell sera la seule couche extérieure que vous aurez besoin en conduisant votre traineau. Cependant, lorsqu’il fait très froid (Décembre à Février) et pour les pauses en Safaris Multi-jours, vous devriez avoir un manteau en duvet ou en isolant synthétique comme le primaloft. L’avantage des vestes motoneiges est qu’elles sont très résistantes et sont donc mieux adapté à l’interaction avec les chiens. Le désavantage de combinaison Softshell et duvet est le poids et le manque de flexibilité quand vous aurez trop chaud.

    Comment devrais-je réguler ma température corporelle?

    Porter des matériaux qui peuvent « respirer » est très important dans l’arctique car vous ne voulez pas qu’une couche de sueur se forme entre vous et vos habits. Ici, quand la sueur refroidi, elle gèle. S’il y a de l’humidité près de votre peau, celle-ci vous refroidira 70 % plus rapidement que l’air, cela veut donc dire que votre température corporelle a tendance à fluctuer énormément si vos vêtements ne permettent pas à votre peau de respirer. Dès que vous commencez à avoir chaud, commencez d’abord par enlever ce qui se trouve autour de votre cou, sur votre tête et autour de vos poignets. Si cela ne vous refroidi pas assez, commencez par enlever une couche à la fois.

    C’est pourquoi nous vous suggérons d’emmener des bonnets d’épaisseur variées. Des bonnets en laine ou « Powerstretch » sont suffisant quand il n’y a pas beaucoup de vent. Néanmoins, dans de conditions plus extrêmes, nous vous conseillons de porter un bonnet protégeant du vent ou alors d’ajouter ce dernier au-dessus du bonnet que vous portez déjà. Il est crucial de protéger vos oreilles, c’est pourquoi nous conseillons des baclavas/buffs dans de conditions climatiques extrêmes, car ils vous permettent une protection maximale de la peau de votre visage. Un Buff permet d’abstenir toute circulation d’air dans le cou et la laine autour de votre bouche vous permet de garder votre visage au chaud en respirant à travers le matériel.

    Quels sont vos conseils pour avoir chaud et être confortable?

    1)mangez un bon repas pour le petit déjeuner qui va assurer que votre niveau d’énergie reste élevé et laissez – vous assez de temps pour digérer votre repas,
    2) Vous avez besoin de faire pipi ? Ne vous retenez pas parce que vous pensez que c’est plutôt difficile à cause des nombreuses couches. Après avoir fait pipi, vous aurez plus chaud !




    Questions relatives à l'équipe de chien

    Combien de chien par équipe ?

    Les équipes se composent généralement de 4 à 6 chiens pour les traîneaux individuels selon le safari, les conditions,votre expérience, votre poids et votre force. Nous allons faire une estimation de ce que nous croyons être le nombre optimal de chien avant de vous rencontrer et nous pourrons ensuite déplacer les chiens un peu au sein du groupe après le premier tour d'entraînement afin que nous puissions équilibrer les équipes et faire en sorte qu'elles se déplacent à peu près à la même vitesse.


    Comment vais-je choisir mon équipe ?

    Pendant le safari, nous utilisons généralement des équipes de quatre, cinq ou six chiens. Celles-ci sont créés pour s'adapter aux traineaux individuels car, lors de la formation, nous pouvons utiliser 8, 10 ou 12 équipes de chiens, en fonction de l'expérience, du poids et de la force du guide. Une chose qu'il faut savoir est que toutes les équipes doivent pouvoir progresser au même rythme. Ainsi, si nous avons des clients de 50 kg et d'autres de 110 kg, ils auront très probablement un nombre de chien différent qui tirent leur traîneau !

    Nous choisissons les chiens qui vont courir ensemble dans chaque équipe en regardant d'abord les distances que chaque chien a auparavant parcourus . Nous conservons un enregistrement informatisé des statistiques journalières de chaque chien et cela génère un guide automatique sur les chiens qui doivent être utilisés ou reposés (en fonction des distances qu'ils ont parcourues au cours des 7 sorties précédentes). À partir des chiens «lumière verte», nous sélectionnons d'abord deux de nos meilleurs chien de tête qui peuvent non seulement travailler ensemble, mais aussi mener la première équipe (puisque la plus part de nos chiens de tête suivent généralement la première équipe du safari).

    À partir de ce moment, nous avons un grand casse-tête à compléter. Nous choisissons le nombre de chiens de tête nécessaire au nombre d'équipes dont nous aurons besoin pour le safari. Puis nous devrons trouver les chiens "wheel dogs" qui sont peuvent fonctionner ensemble avec les chiens de tête afin que chacune des combinaisons de chiens soient optimales.

    Nous savons quels chiens peuvent courir ensemble, ceux qui peuvent être agressifs avec d'autres chiens et ceux qui ont la nécessité d'être proche l'un de l'autre. Nous devons également être conscients des blessures, des grossesses et de la chaleur et toute chienne en chaleur ne fonctionne que dans une équipe de chiens castrés. (Certaines personnes pensent qu'il est logique de mettre les chiennes en chaleur dans l'équipe de front afin que tous les autres chiens non-castrés soient attirés - mais ,en réalité, l'odeur qu'elles quittent en pipi, etc., fait que les mâles suivants s'arrêtent et reniflent !).

    Lors du choix des équipes pour les safaris de plusieurs jours, le choix est un peu plus compliqué... les chiens plus apte aux safaris de plusieurs jours doivent être plus forts sur GEE et HAW (ordre que l'on donne pour aller à droite ou gauche) que ceux qui courent sur des safaris courts, car l'odeur des sentiers n'est pas aussi clair et ils doivent être capables de trouver le chemin par eux-mêmes (par exemple si le chemin est couvert de neige fraîche) et répondre aux indications de manière fiable. En outre, si les chiens doivent dormir dans la nature en dehors de leurs niches chaudes, nous devons nous assurer que les chiens choisis ont beaucoup de fourrure arctique.

    Bien que cela semble être un long processus, cela garantit que nos chiens sont bien socialisés et peuvent courir avec les autres chiens sans problème. Cela signifie également que la plupart des chiens ont une distance parcourue comparable sur toute la saison, comparé aux chiens principaux ou aux meilleurs chiens. Car en réalité, les chiens qui courent le plus sont les plus gentils, qui sont toujours faciles puisque ils peuvent être placer dans presque toutes les équipes.


    Est-ce que les chiens ont tout le temps la même équipe?

    Non. Nous connaissons les combinaisons qui fonctionnent particulièrement bien ensemble et aussi particulièrement mal. Ceux qui travaillent bien ensemble ont tendance à être placés côte à côté au chenil les uns à côté des autres et ils couront assez souvent ensemble. Cependant, étant donné que les équipes peuvent être constituées de 4 à 12 chiens, cela signifierait que les chiens de tête couraient beaucoup plus que les autres et ce ne serait une bonne chose pour tout le monde. Par conséquent, la décision est finalement prise sur la base du système informatisé qui nous indique quels chiens doivent courir et quels chiens doivent se reposer.


    Est-ce que les chien courent tout le temps à la même place ?

    Oui et non car cela dépend des chiens

    Dans une équipe de six chiens, les chiens sont attelés en trois paires. Les deux plus proches du traîneau sont les chiens de roue, les huskies intermédiaires sont les chiens de vitesse et les deux avant sont les leaders. Les chiens de roue sont généralement des chiens plus gros (souvent des mâles) et fournissent la puissance. Nous avons rarement des chiens paresseux ou plus petits dans cette position, mais c'est une bonne position pour les chiens qui ont tendance à regarder derrière eux pour voir qui les suivent (puisqu'il n'y a personne derrière eux pour rompre leur concentration). Les chiens au milieu doivent être les chevaux de travail constants - ils devraient regarder vers l'avant et tirer avec empressement sans se retourner ni aboyer sur les chiens qui les entourent. Ces chiens de vitesse fournissent l'endurance et régulent la vitesse de l'équipe, tandis que les dirigeants sont généralement plus petits (souvent des femelles) et fournissent l'intelligence.

    De nombreux chiens de vitesse peuvent également être des chiens de roue. Certains chiens de roue peuvent être en vitesse et la plupart des leaders peuvent également se présenter en vitesse. Certains leaders sont si bons, cependant, qu'ils fonctionnent rarement dans une position différente - cela s'applique également aux leaders plus anciens qui ne courent plus autant et sont donc toujours utilisés de manière idéale lorsqu'ils courent. De même, certains chiens sont si paresseux qu'ils courent rarement en tant que chien de roue. De nombreuses fermes se débarrassent de leurs chiens paresseux. Nous, nous préférons les castrer et essayons de les faire courir, âr exemple, en tant que 7eme chiens lorsque que 6 est en fait suffisant. Si nous ne les faisions jamais courir, ils perdraient de leur forme physique par rapport à leurs coéquipiers et cela n'est bénéfique à personne. Parfois, lorsque nous avons un cas qui semble désespéré avec un jeune chien, nous tentons des combinaison d'appariement qui peuvent les motiver pour courir. On ne sait jamais!


    Est ce que je connaitrais bien les chiens de mon équipe?

    Une fois que vous serez devenu à l'aise avec la conduite du traineau, vous allez commencer à regarder autour de vous et vous allé profiter de la sensation primordiale qui est de conduire à travers une nature vierge à bord d'un ancien mode de transport, accompagné uniquement par le son des bruits de pas sur la neige.

    Ne vous attachez pas immédiatement avec un chien en particulier car il pourrait y avoir un échange de chiens entre les équipes au cours des deux premiers jours, afin de s'assurer que toutes les équipes se déplacent à un rythme uniforme.

    Au cours de votre troisième jour d'attelage, d'alimentation et de couchage de votre propre équipe (si vous le souhaitez), vous aurez certainement développé un lien solide avec eux. Ils vous reconnaîtront vous et votre voix et chercheront à attirer votre attention. Vous saurez probablement reconnaître ceux qui tirent toujours avec toutes leurs forces, ceux qui ont tendance à se laisser aller si vous n'êtes pas assez "ferme" avec eux, etc. Et vous aurez sans doute de nombreux câlins à chaque arrêt. Dans certaines cabanes, sur certains parcours, il se pourrait même qu'un des chiens dorment avec vous dans votre chambre et c'est à ce moment-là que vous apprécierez la gentillesse et l'affection des huskies.

    Les guides seront toujours la pour vous aider et seront très heureux de vous transmettre leur expérience de façon formelle et informelle toute la semaine.


    Quels distances les chiens peuvent-ils parcourir généralement en 2-3 jours?br>

    La question devrait plutôt être "quelle distance quotidienne les conducteurs humains sont-ils capables de couvrir?" Les chiens sont entraînés à parcourir de longues distances et 50 km leur sont relativement courts d'ici surtout en fin de saison (puisque dans les premières semaines de décémbre, la neige doit encore se stabiliser). Cependant, bien qu'une bonne équipe puisse facilement couvrir 80 à 90 kms en une journée, nous ne demandons généralement pas à nos chiens de parcourir beaucoup plus de 40 km par jour, car nous voulons nous assurer qu'ils sont continuellement désireux de courir, jour après jour. 40km semble soudainement très long, surtout après une forte chute de neige soudaine !


    A quelle vitesse les chiens courent?

    Les chiens courent à différentes vitesses, selon la distance à parcourir. Pendant un safari, nous nous efforçons de maintenir une vitesse régulière d'environ 10 km par heure, pour la sécurité des chiens ainsi que celle des clients. C'est une vitesse agréable pour voir le paysage arctique. Cela dit, il est rare de quitter la ferme à une vitesse inférieure à 25 km par heure, alors préparez-vous à une montée d'adrénaline sur la ligne de départ !

    Les courses d'endurance des chiens de traineau les plus célèbres se déroulent en Amérique du Nord. Parmi elles, l'Iditarod (Alaska) et le West Yukon (Canada) sont l'équivalent pour les chiens de traineau que la Coupe du Monde pour un footballeur ou que les courses Raid Gauloises / Eco Challenge que Anna et Pasi faisaient en tant que courses professionnelles. Ces courses durent entre 8 et 10 jours pour les équipes les plus rapides et jusqu'à 30 jours pour les équipes les plus lentes. Les distances parcourues sont d'environ 1600 km, parfois plus. Pendant les courses de sprint (courtes distances sur 1 ou 2 jours), les chiens peuvent atteindre des vitesses d'environ 50 km par heure. Les courses de chiens scandinaves les plus célèbres sont les 500km Femundlopet Race et le Finnmarkslopet de 1000km basé à une courte distance de notre base, en Alta, en Norvège.


    Est-ce que les chiens savent où faut-il aller?

    Oui - du moins, en théorie - et en particulier sur nos itinéraires de safari plus courts, bien que les guides donnent aux chiens des indices directionnels physiques avec des motoneiges pour s'assurer qu'ils choisissent la piste de safari appropriée. De toute évidence, puisque les huskies sont des animaux, nous ne pouvons pas être sûrs à 100% qu'ils se comporteront toujours exactement comme nous le souhaiterions. Par conséquent, il faut être prêt pour des situations inattendues pendant les safaris (par exemple, lorsque vous commandez aux chiens de tête d'aller à gauche - «HAW» - ils peuvent tourner à droite - «GEE» - ou lorsque les chiens cessent de courir ou, au contraire, quand ils décident de ne pas s'arrêter ...). Ce sont ces moments inattendus qui transforment votre safari en une véritable aventure et qui vous laisse des souvenirs que vous apprécierez pour toujours.

    Il est formidable de voir à quel point les chiens sont excités lorsqu'ils parcourent leurs itinéraires de safari standard de 6 km et 12 km et qu'ils se dirigent vers l'une des plus longues routes de 20 km, 40 km ou de plusieurs jours car ils - et les guides savent - "partent en exploration"

    Ces safaris sont dirigés par un guide expert qui connaît l'itinéraire et qui commandera son équipe de chiens par le biais d'instructions verbales. Les autres équipes de huskies suivront ce traîneau ,qui est en plomb, même si ceui-ci est hors de vue. Les safaris utilisent des pistes où la neige est compacte. Il est très difficile pour les huskies (ou les Hommes) de se déplacer sur les sentiers, à travers la neige profonde et non compacte. Des tempêtes de neiges nocturnes peuvent rendre difficile la journée du lendemain. Tous les traîneaux ont un frein, que le conducteur utilise pour arrêter le traîneau. C'est une courtoisie pour les chiens de les avertir verbalement avant d'utiliser le frein. Les commandes n'ont pas besoin d'être criées, car les chiens ont une très bonne audition, et ne doivent pas non plus être répétés continuellement. Il est important d'être en accord avec vos commandes. Un bon conducteur commande calmement, en harmonie avec les huskies.


    Suggestion de livre à propos de l'artique et des chiens de traîneau

    • South Pole: Windswept Dream by Kari Poppis Suomela (a coffee-table book about Pasi Ikonen and Poppis Suomela’s South Pole expedition).
    • • 'Winterdance' and 'The Grand Blanc' by Gary Paulsen
    • • Born to pull by Bob Cary
    • • MUSH! A beginner’s manual of sled dog training
    • • The Speed Mushing Manual: How to train Raching Dogs by Jim Welch
    • • Dog Driver: A guide for the serious musher by Miki Collins
    • • Honest Dogs by Brian Patrick O’Donoghue
    • • The Joy of Running Sled Dogs by Noel Flanders
    • • Attla Training and Racing Sled Dogs by George Attla
    • • Racing the White Silence by Killick Adam
    • • The First Crossing of Greenland by Fridtjof Nansen
    • • The South Pole: An Account of the Norwegian Antarctic Expedition in the Fram, 1910, 1912 by Roald Amundsen
    • • Scott’s Last Expedition: The Journals by Robert Falcon Scott
    • • I may be some time by Francis Spufford
    • • South: The Story of Shackleton’s Last Expedition 1914 – 17 by Sir Ernest Henry Shackleton
    • • Mrs Chippy’s Last Expedition: The Remarkable Journal of Shackleton’s Polar-Bound Cat by Caroline Alexander
    • • Endurance by Frank Arthur Worsley
    • • True North: Peary, Cook and the Race to the Pole by Bruce B. Henderson
    • • North by Fridtjof Nansen
    • • Ice Blink: The Tragic Fate of Sir John Franklin’s Lost Polar Expedition by Scott Cookman
    • • Race to the Pole: Tragedy, Heroism and Scott’s Antarctic Quest by Sir Ranulph Fiennes
    • • Shackleton by Roland Huntford
    • • Endurance: Shackleton’s Incredible Voyage by Alfred Lansing
    • • The Endurance: Shackleton’s Legendary Antarctic Expedition by Caroline Alexander
    • • Cook & Peary: The Polar Controversy, Resolved by Robert M. Bryce
    • • Across the Top of the World: The Quest for the Northwest Passage by James P. Delgado
    • • The Cruise of the Corwin: Journal of the Arctic Expedition of 1881 by John Muir
    • • 'Eleven dogs, a man, a passion', 'Road Nimipi', 'Legend Atikamekw', 'The island of mystery Akpatok', 'On the road loggers' and 'Will they succeed in saving Kokom?' by François Beiger
    • • "ARKTIKA" = Four-year odyssey on the ice by Gilles Elkaim
    • • White Fang, Call of the Forest and The Son of the Wolf by Jack London
    • • 'Ten dogs for a dream' and 'My life for a dream' by François Varigas
    • • Wolf, The Siberian Odyssey, The Last Trapper, Cold du Voyageur, NORTH: Great Travel, The Odyssey White, The Northern Song, The Dream Hunter, Gold in the Snow, Otchum: Pack Leader, A Winter in the footsteps of Jack London by Nicolas Vanier
    • • Byron, Andy, Granite .. Runners Snow by John Muir
    • • The Cruise of the Corwin: Journal of the Arctic Expedition of 1881 by Perier-Crouzet
    • • Dog Sledding: The most beautiful Stories by Daniel Duhand
    • • Dog Sledding: The most beautiful Stories by Daniel Duhand
    • • Sledge Freedom by Marcelle Fressineau
    • • Sled Dogs and Veto Snow by Dominique Grandjean
    • • The Siberian Husky by J. Vallerino
    • • The Siberian Husky by Chantecler
    • • The Musher by José Giovanni
    • • The Voyageurs du Froid by Dominique cellura
    • • The world of Sled Dog by André Pilon
    • • Practical Handbook of Dogsledding by Sophie Licari
    • • NOULOUK by André Vacher

    • Autres questions récurentes

      Comment dort-on dans les refuges prévus pour les escales ?

      Les refuges que nous utilisons sont en général un mélange de Kotas typique de la Laponie traditionnels tout comme notre ferme (c'est-à-dire des constructions en bois, en forme circulaire, avec des lits basiques couvertes de peaux de rennes et au centre une grande cheminé) et des cabines de vacances finlandaises typiques.

      Parfois, nous restons dans les châlets de vacances fournis en électricité (par exemple, lorsque nous avons des groupes plus importants ou de groupes qui demandent la possibilité de recharger leurs téléphones). Certains châlets ont des pièces séparées où quelques personnes peuvent s'isoler du groupe un moment, mais la plupart ne le font pas.

      Certains châlets ont des étages supérieurs où les gens dorment dans un lit de type dortoir et quelques refuges plus aventureux au coeur de la haute toundra sont des refuges alpins où vous disposez votre équipement de couchage sur des bancs prévue à cet effet.

      Mis à part pour les refuges de la toundra qui ne sont accessible qu'avec des petits groupes sur les plus longues visites, la plupart des gens disent qu'ils sont agréablement surpris par la qualité de l'hébergement, mais avoir une deuxième maison de vacances dans la nature sauvage fait partie intégrante de la culture finlandaise et les gens savent surprenement vivre très confortablement, même s'il n'y a pas d'accès à l'électricité ou à l'eau courante.


      Quel genre de nourriture allez-vous nous procurer?

      Nos safaris de plusieurs jours incluent tous les repas et nous sommes heureux de vous servir simplement ou de vous faire participer à la préparation quotidienne des plats. Le petit-déjeuner se compose de pain, de porridge ou de muesli avec du lait déshydraté, du café, du thé, du chocolat chaud et de la confiture. Le déjeuner sera du pain, des sandwichs et des soupes (les thermos que nous fournissons sont une partie importante de votre kit de survie arctique). Le dîner sera coordonné par le guide. Les besoins alimentaires spéciaux peuvent être pris en compte avec préavis.


      Dois-je avoir une certaine expérience avec les chiens de traîneau?

      Non. Nous vous apprendrons tout ce que vous devez savoir. La plupart de nos clients conduisent un traîneau pour la première fois et tous se passe très bien - vieux ou jeunes, lourds ou légers (bien que nous donnions à ceux qui sont légers des conseils spéciaux sur la façon de contrôler leurs équipes, et les adolescents ne peuvent conduire que sur la décision des guides). En d'autres termes, aucune expérience antérieure, ni à propos de l'Arctique ni à propos des chiens de traîneau ou du ski n'est requise pour pouvoir participer.

      Avant chaque safari, les guides passent du temps à donner une démonstration de conduite et des informations de sécurité à ceux qui sont nouveaux dans le sport. Si vous suivez leurs directives simples, vous en saurez assez sur la façon de vous déplacer avec le traîneau, d'aider les chiens à grimper les collines, etc., pour profiter de votre première expérience de safari. Vous saurez aussi la chose la plus importante - que vous ne devez jamais lâcher votre équipe si vous pensez que vous êtes sur le point de tomber! (Nous vous donnerons des conseils sur la façon de rendre cela réaliste).

      Tous nos safaris sont conçus pour être adaptés à la fois pour les personnes expérimentés et pour les débutants, bien que certains voyages soient plus longs et, par conséquent, plus physiques, et certains sont plus difficiles sur le plan technique et donc plus adaptés aux aventuriers que d'autres.

      Pour ceux qui viennent pour des safaris plus longs, nous prenons en considération des facteurs tels que l'état de la neige, votre expérience, votre âge, votre poids et la distance que vous conduirez, lorsque nous constituons votre équipe idéale avant votre arrivée. Vous aurez généralement un matin de familiarisation et d'instruction de compétences de base avant de commencer le premier voyage afin que vous soyez confiant et préparé pour votre aventure. À ce moment-là, nous allons observer le groupe et voir si nous avons bien jugé ou pas le nombre de chiens nécessaires et nous modifierons l'équipe le cas échéant, avant de passer à des trajets plus longs.

      En plus d'apprendre l'art du chien de traîneau, vous viendrez bien sur aussi pour en savoir plus sur les chiens et la vie dans l'Arctique. À la fin du séjour, vous devriez avoir appris à équiper et à déséquiper un chien, à les accrocher ligne du traineau, puis à les remettre dans leur niche individuel avec un repas bien mérité.


      A quel point dois-je être sportif?

      La plupart des personnes modérément actives ne trouvent pas un safari physiquement trop difficile. La plupart des gens prennent rapidement l'art du chien de traîneau. Les conducteurs n'ont pas besoin d'être exceptionnellement aptes ou forts. Si vous appréciez de longues promenades, faites du sport régulièrement ou allez dans une salle de gym, etc., il est probable que vous vous sentirez plus que bien sur le safari. Si vous vous inquiétez de votre condition physique, il est évident qu'avant de venir, il faut passer quelques temps à faire de l'exercice. Plus vous serez sportif, plus amusant vous trouverez l'expérience artique. La randonnée, en particulier sur un terrain accidenté, est bonne pour vous forger l'endurance dont vous aurez besoin.

      Les guides vont s'assurer que le nombre de huskie dans votre équipe va correspondre avec votre force et votre taille. Un niveau sportif raisonnable, de la concentration et un bon sens de l'équilibre sont les attributs clés nécessaires. La neige est douce et profonde et il y aura toujours quelqu'un pour attraper une équipe sans conducteur pour les arrêter, mais il est important de noter que vous vous sentirez certainement fatigué à la fin de votre première journée complète et quelques courbatures à l'épaule sont à prévoir car vous répétez des mouvements dont vous n'aurez pas l'habitude de faire tout en étant dehors dans le froid. Au bout de deux ou trois jours, vous vous sentirez comme un professionnel

      Ce qui est tout aussi important que l'aptitude physique est votre état d'esprit. Il y aura des moments où le temps sera difficile et d'autres moments où vous serez dans un faux sentiment de facilité et de sécurité. Dans l'ensemble, tant que vous avez un esprit ouvert et curieux, nous sommes sûrs que vous trouverez que le chien de traîneau est une activité merveilleuse, très proche de la nature. Vous aurez vraiment l'impression qu'il n'y a pas de façon plus appropriée de parcourir les steppes Arctique, et vous comprendrez pourquoi c'était une partie si importante de la vie à l'époque dans le Nord lointain.

      Ceux qui sont disposés (et qui ont encore assez d'énergie) à prendre soins eux-même de leurs huskies vont profiter encore plus de leur expérience car les chiens vont progressivement commencer à vous faire confiance, à vous répondre et à vous voir comme leur source de nourriture et de caresses. Vous n'êtes pas obligé d'être un "amoureux des chiens", bien que cela aide certainement à ne pas avoir peur des chiens. Nous nous occupons des huskies pratiquement tous les jours depuis qu'ils chiot et sont de nature très amicales. Ne soyez pas étonné si vous arrivez un peu distant avec les chiens et repartez avec l'envie de vouloir posséder le votre !


      How do you keep us safe on safari?

      Au cours de votre première journée de formation, les guides vous expliqueront comment équiper et déséquiper votre équipe et vous donneront des instructions détaillées sur la conduite et la sécurité. Au cours de votre premier entraînement, nous vous accompagnerons en motoneige. Cependant, une fois que vous saurez bien manipuler votre traîneau, il n'y aura pas nécessairement de motoneige pendant le safari avec vous tout le temps. A la place, nous aurons un ou plusieurs guides qui vous accompagneront sur le safari tout en conduisant leurs propres équipes. Ils seront en mesure de «stationner» leurs équipes,si nécessaire, pour vous aider. Plus important encore, ils veilleront à ce que vous profiterez de la nature sauvage et blanche dans les directions correctes.


      A quel point fait-il froid pendant un safari?

      Bien qu'il fasse généralement très froid pendant le safari, les conducteurs ne devraient pas avoir l'impression que la température est trop extrême car l'équipement que l'on fournit est parfaitement adaptée aux conditions.

      En décembre, janvier et février, la température en journée prévue est comprise entre moins 5°C et moins 30°C, tandis que lorsque la nuit tombe, il fait souvent moins 40°C. En mars, nous nous attendons à une température comprise entre moins 5°C et moins 15°C et en avril, le printemps se renssent dans l'air avec des températures comprise entre 0 et moins 5°C.

      En janvier, il y a assez de lumière pour les activités de plein air à partir de 9 heures environs jusqu'à 15 heures. Les longues heures du crépuscule sont colorées avec des teintes de bleu, créant une atmosphère de conte de fées. Quand il y a une pleine lune, la neige reflète tant de lumière que les activités de plein air sont possibles même à minuit. Les jours deviennent rapidement plus longs et le lever du soleil de mars est à 7 heures du matin. Dans l'extrême nord au mois mai, il y a presque 24 heures de lumière et le soleil plonge sous l'horizon que pendant quelques heures.


      Est-ce que je vais voir les aurores boréales?

      Cette région possède le plus haut taux de récurrence des aurores boréales en Finlande. Ce spectacle peut être vu en moyenne trois nuits sur quatre pendant la saison sombre, par temps clair. Si vous êtes ici pendant une semaine, loin des habitations, vous avez de bonnes chances de voir les lumières, bien qu'elles soient parfois qu'une simple lueur verte dans le ciel et d'autres fois, ce sont des couleurs fascinantes qui courent et se tissent à travers le ciel.


      Questions relatives aux réservations

      Quel type d'assurance ai-je besoin?

      Toute personne provenant d'un pays de l'UE voyageant dans l'UE devrait avoir sa propre assurance E111 avant de partir. Cela vous donne le même niveau de soins de santé que les personnes autochtones finlandaises. Dans la plupart des cas, vous devez payer une contribution minimale à vos coûts de santé en Finlande - par exemple, les frais de visite des dentiste sont à 30 € tout comme votre première visite chez un médecin, etc. Cependant, un séjour à l'hôpital sera une dépense minimes. Si vous voulez un remboursement dans son intégralité, vous devez évidemment avoir une assurance qui vous couvrira pour ces frais médicaux. Les sauvetages de recherche de montagne, les accidents personnels, les pertes d'argent, les délais de voyage, la responsabilité personnelle, l'annulation des frais juridiques,etc... sont des circonstances pour lesquelles vous avez besoin d'une couverture. Vérifiez ques votre assurance couvre spécifiquement l'activité de chien de traîneau ainsi que toutes les autres activités auxquelles vous pouvez participer pendant vos vacances.


      Quel est votre polituque d'annulation

      L'annulation doit être effectuée au plus tard 45 jours avant le départ et, dans ce cas, le dépôt/paiement sera remboursé moins 10% du coût de la charge administraive.

      Annulation sous 45 à 20 jours avant le départ: 50% du coût total du safari sera remboursé.

      Annulation sous 20 à 0 jours avant le départ ou une absence le jour du départ n'entraînera aucun remboursement.


      What is your minimum group size?

      Pour les safaris de 2 et 3 jours, un minimum de 2 personnes est nécessaires, pour un voyage plus long , nous souhaitons généralement partir avec un minimum de 4 personnes

      Si vous souhaitez spécifiquement un safari privé, nous vous facturons ,normalement, pour 4 au minimum (nous facturons pour un safari complet pendant les semaines les plus fréquentées qui sont faciles à vendre).


      Quel est la taille maximale d'un groupe?

      La plupart de nos refuges en pleine nature peuvent accueillir confortablement 6 individus. Par conséquent, c'est généralement le nombre maximum de clients que nous prenons sur les visites réservées individuellement. Cela dit, nous avons souvent accepté des demandes de familles légèrement plus grandes (jusqu'à 8 personnes) qui souhaitent voyager ensemble et qui sont satisfaits même avec un peu moins d'espace. De plus il nous arrive plus rarement de rassembler deux petits groupes dans le même refuge mais cela ne dure qu'un ou deux jours sur les cinq. peut-être deux groupes plus petits dans la région sauvage pour un seul ou deux jours sur cinq. Les groupes plus importants ne peuvent généralement être hébergés que sur demande spéciale, car nous devrons modifier nos itinéraires afin d'accéder aux quelques refuges plus grands disponibles dans la région.


      Pouvons nous réserver en tant que groupe privé ?

      Il est parfaitement possible de demander à former un groupe privé ou même de faire la demande pour avoir un guide supérieur : le client est roi.

      Dans de tels cas, nous aurons également plus de flexibilité pour adapter le séjour à votre scénario idéal (en ce qui concerne le type de rufuges utilisées, la taille des refuges utilisées, si vous souhaitez amener un groupe légèrement plus grand, le type de terrain parcouru, le nombre total de jours sur la tundra vs dans la taïga, etc.).

      Cela dit, nous devons évidemment assurer les revenus que nous générons pendant la saison pour notre sécurité financière et indirectement la sécurité et le confort des chiens tout au long de l'année. Par conséquent, nous facturons un minimum de 4 personnes en saison non haute et un minimum de 6 personnes en haute saison, si les familles ou les groupes demandent une visite privée et que vous êtes moins que le minimum requis.


      Qui sera notre guide et quelle langue parlera-t-il?

      Anna ou Pasi ou l'un des guides Hetta Husky vous accueillera et vous guidera pendant votre expérience de safari. Nous essaierons de répondre à vos exigences de langue et choisirons les membres du personnel pour vous accompagner en conséquence, mais la décision finale sera toujours prise par rapport à la capacité et au talent du guide avec les chiens et avec l'itinéraire.

      Au sein de notre équipe de guide, nous avons pratiquement toujours des personnes sachant parler, finlandais, anglais, allemand et français. Nous avons assez souvent des guides néerlandais / flamand, parlant espagnol et le russe. Cependant, nous devrions savoir à l'avance si vous avez des exigences linguistiques afin que nous puissions choisir votre guide en conséquence. La plupart des Finlandais parlent un excellent anglais et vous n'aurez aucun problème à communiquer avec les populations locales. Si vous souhaitez apprendre des salutations communes, etc., en finnois, nous serons heureux de vous aider.


      A quel point l'itinéraire du safari est-il flexible?

      Dans le cadre de notre plan de sécurité standard, un des points clé est de respecter les promesses. Toutefois, lorsque l'on opère dans l'Arctique, il faut imposer une certaine souplesse car nous ne pouvons fonctionner que dans les limites des conditions en vigueur. Lorsque ceux-ci sont inopinément mauvais ou s'il y a des changements tenant d'autres circonstances, comme des restrictions d'accès, indépendantes de notre volonté, nous modifions parfois nos projets. Par conséquent, nos horaires au jour le jour peuvent être modifié.


      Quel sont les services qui ne sont pas inclus?

      L'assurance voyage, les frais divers, les boissons alcoolisées, les souvenirs, les activités supplémentaires facultatives comme les safaris de rennes, les safaris en motoneige, etc., et les activités que vous effectuerez pendant vos jours libres (pour les programmes longs), bien que nous puissions vous aider à organiser ces journées sans frais supplémentaire.